En Avril, TCHEYA met à la une un homme passionné. Ayant une palette intéressante de talents, cet homme communique toujours quelque chose d’intime et de fort lorsqu’il monte sur scène pour une pièce de théâtre, pour une chanson, pour une danse… Profitons de l’occasion pour nous pencher sur un sujet qui mérite une attention particulière : les passions.

Talent, passion, vocation… mais c’est quoi la passion ?

Pourquoi talent, passion et vocation ? Pour la simple et bonne raison que ces trois éléments sont liés d’une façon ou d’une autre. L’exploration des talents entraîne souvent la passion et la passion entraîne souvent la vocation.

Si on s’en tient aux définitions basiques :

  • Le talent est la capacité d’un individu à exceller dans une activité particulière. C’est une compétence qui peut être innée, mais qu’on prend surtout le temps d’explorer, de développer et d’améliorer.
  • La passion est une vive inclination vers un objet, une personne, un concept auquel on s’attache de toutes ses forces au point où cela peut biaiser nos opinions.
  • La vocation est une inclination, penchant (pour une profession, un état) ; un peu comme si on se sentait appelé pour un but ou une mission à accomplir.

Souvent on se questionne pas mal sur ses compétences et ses passions ; on cherche ce « je ne sais quoi » qui nous fait avoir des rêves démesurés, cette envie de liberté et d’épanouissement. Très souvent, c’est en entendant des gens en parler ou en assistant à des performances qu’on se remet en question… Sans doute qu’on veut soit aussi avoir ces étoiles dans les yeux, cette sensation d’être bien dans son monde comme si le reste ne nous ébranlait pas ou ne comptait pas vraiment.

Tout le monde en a une… ou pas

Beaucoup de personnes disent ne pas en avoir ; « je n’ai pas de passions, suis-je normal ? ». En fait, beaucoup lient la passion à l’art et les autres choses qui sont acclamées en général. Dans l’entendement de ces personnes, il n’y’a nulle autres passions que celles portant sur la musique, la danse, l’écriture… Il est possible d’ être passionné de sciences, de mathématiques, des négociations, de développement personnel ou tout simplement du fait d’être papa ou maman.

Peut-être que ces personnes ne trouvent pas que leur amour pour la chose qu’elles font soit aussi immense qu’une « vraie » passion. On en oublie une chose : être passionné prend du temps. C’est un long processus qui implique : apprendre à mieux se connaître, explorer ses capacités, développer ses talents, sortir de sa zone de confort…

Tout le monde a une passion, il faut juste être suffisamment à l’écoute pour la découvrir. Ce n’est pas quelque chose d’inné mais quelque chose qui se découvre et se développe.

Que faites-vous de vos passions ?

Vivre de sa passion est quelque chose de rare. Tout le monde n’a pas cette chance. C’est pour cela qu’il faut souvent, plutôt que penser passion, miser sur ses compétences et essayer de développer l’amour pour le domaine dans lequel on est compétent.

On peut souvent faire la part des choses entre passion et travail. Trouver dans ce cas un temps pour ses passions, c’est trouver un certain équilibre. Certains diront que pour pouvoir abandonner son travail, pour écouter son cœur, il faut de l’intelligence et un minimum de prévoyance. Dans le cas contraire, ce serait courir dans le néant ou un risque trop important. Ils ont bien raison. Le domaine professionnel, même s’il ne nous passionne pas vraiment est un bon moyen d’avoir des contacts, des clients pour l’affaire qu’on désire monter, ou des opportunités qui pourraient être tout benef pour la voie que notre cœur veut emprunter et se faire de l’argent (comme le dirait quelqu’un).

Quelqu’un disait que « Suivre sa passion est un mauvais conseil. Cette quête perpétuelle peut même vous rendre malheureux. » Il n’a pas totalement tort, une passion frustrée peu entrainer un gros mal-être. L’idéal serait plutôt de faire des choix intelligents en ayant des objectifs bien définis sans toutefois abandonner parce que « passion et motivation sont très liés ».

Mike Danon - Couverture Avril 2019 - TCHEYA
Photo : The Ghost

Découvrez votre passion, développez-là, si possible, faites-en un business…mais n’oubliez pas l’essentiel : soyez heureux !

Etser Emmanuel Kango
Je suis Etser Emmanuel, Miagiste, Blogueur et Entrepreneur, un homme un peu fou et passionné par tout ce qu'il fait. J'adore la musique, la bouffe et les derbies ;)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.