Le style vestimentaire “urban chic” oscille entre classe et simplicité. C’est un style que l’on peut adopter partout; au bureau, dans les petites sorties entre amis, en boite de nuit, etc… Il nous permet de rester classe et élégant, tout en ayant un air cool. La pièce maîtresse de ce look est le blazer, qui fera l’objet de cet article.

Blazer Navy Croisé

Le blazer ou boating jacket est à l’ origine une veste de club nautique. Le terme blazer dérive du terme anglais blaze qui signifie briller, s’enflammer. En effet, le terme fut utiliser au XIXème siècle pour désigner les red blazers ; les vestes rouge-flamboyant du club d’aviron du st John’s College, de l’université de Cambridge. On a comme modèle phare, le classique blazer Navy croisé. Il est invariablement bleu foncé orné de six boutons dorés ; possède deux fentes latérales, une petite poche à la poitrine et deux poches latérales avec des pattes.

Savoir distinguer le blazer de la veste de costume

La tradition veut que la veste de costume soit, en principe, indissociable de son pantalon ; tandis que le blazer convienne parfaitement à une tenue plus décontractée, pouvant ainsi être dépareillée. Il est vrai que le parfait “gentleman” a nature à être conformiste sur le plan stylistique, mais il peut lui arriver de sortir de son registre afin d’être toujours classe mais aussi décontracté et cool ; d’où l’importance du blazer.

Le blazer est en général plus court que la veste du costume. Du coup, il ne faudrait donc pas en faire un ensemble. Il faut également éviter de faire du “ton sur ton”.  L’astuce principale est de choisir une couleur de pantalon toujours un peu plus claire que celle de votre blazer.

Comment choisir votre blazer ?

On ne choisit pas son blazer par hasard. On le fait en obéissant à des règles essentielles afin d’obtenir de cette pièce, l’impression qu’elle a été conçu pour vous spécialement.

Pour bien choisir son blazer, il faut deux choses :

  • Les épaules : la couture des épaules doit épouser la cassure de celles-ci ; former un angle parfait avec les manches sans matières superflues. De toute évidence, il n’est pas nécessaire, voire même inutile de prendre un blazer plus grand que sa taille en se disant qu’on grandira avec ou qu’il durera plus longtemps.
  • Le cintrage : il faut que le blazer épouse bien les hanches, sans trop avoir de plis qui viennent des aisselles aux boutons.

L’astuce pour connaitre la bonne taille de blazer qu’il nous faut

Très souvent, la taille marquée sur l’étiquette n’est pas exacte et nous sommes face à des problèmes de correspondances. Pas de panique ! Lorsqu’on essai un blazer, il faut toujours fermer le premier bouton et jamais le deuxième pour vérifier le cintrage. Si l’on observe trop de plis, cela signifie que le blazer est petit car il doit épouser naturellement la forme des hanches.

Relativement à la longueur du blazer, pour savoir qu’elle est la bonne longueur il suffit  de :

  • Se tenir droit après avoir mis le blazer
  • Détendre complètement les bras
  • Ensuite fermer légèrement les points

Après avoir exécuté cette gymnastique, lorsque le blazer tombe net dans le creux de la main après avoir formé légèrement le point cela signifie qu’il est à la bonne taille. Les manches doivent laisser apparaître un (01) cm de chemise lorsque le bras est tendu et deux à trois cm quand on fléchi le bras. Aussi simple que ça !

Les différentes gammes de blazer

Il existe au moins trois gammes de blazer :

  • le blazer avec padding (rembourré aux épaules) ou blazer classique

Blazer Classique

  • La veste déstructurée ou encore appelée Napolitaine

Caractérisée par une absence totale ou quasi-totale de padding à l’épaule.

Blazer Napolitain

  • la  double breasted jacket ou veste croisée

Caractérisée par deux rangées de boutons, elle est plus complexe à porter et requiert une grande sophistication.

Blazer Croisé

 

Le blazer se révèle être contre tout attente une pièce assez polyvalente

D’entrée de jeu, il y a le style classique :  avec une chemise coupe slim, un jean “régular fit” ou “slim-fit”, des paires de derby ou de richelieus ; pour le bureau ou les rendez-vous qui nécessitent de rester cool et classe. On peut aussi rajouter un peu de couleur en le mettant avec un chinos ; qui nous l’espérons n’a plus aucun de secret pour vous.

Encore, on peut opter pour un look plus décontracté en essayant la combinaison blazer et t-shirt. En effet, le blazer n’est pas fait à l’usage exclusif de la chemise. L’on peut le marier avec un t-shirt bien mis qu’il soit à col rond ou V.

Blazer avec T-shirt

Enfin, on peut essayer un style beaucoup plus osé en assemblant le blazer avec un bermuda. Réussir ce combo c’est faire preuve d’assurance et de confiance. Cela nécessite juste d’être à un certain niveau de culture du style.

Blazer et Bermuda

Alors messieurs, let’s be chic and class !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.