Depuis des siècles, les hommes ont toujours cherché une fontaine de jouvence dont une seule goutte suffirait à leur donner la jeunesse éternelle. Hélas ! Jusqu’à présent, et malgré l’avancée technologique, une telle source n’a pas encore été découverte. Cependant, certains aliments que nous consommons régulièrement ont un pouvoir régénératif de cellules. Aujourd’hui, parlons d’un aliment parmi tant d’autres qui possède ce pouvoir magique : la tomate.

La tomate et ses composantes

La tomate est une plante potagère de la famille des solanacées. Les botanistes la considère comme un fruit ; mais culinairement et commercialement, on la considère comme un légume. Elle dispose d’un puissant antioxydant (molécule neutralisant l’oxydation des cellules) appelé lycopène qui lui confère la couleur rouge. Cet antioxydant situé dans la paroi de l’enveloppe de la tomate ; un léger traitement thermique pourrait donc le libérer totalement. Une fois présent dans l’organisme, le lycopène s’attaquera systématiquement aux radicaux libres (molécules responsables du vieillissement) afin de les neutraliser. Ainsi, le lycopène régénère toutes les cellules vieillissantes de l’organisme provoquant un rajeunissement


Les bienfaits de la tomate

La tomate regorge de bon nombre de bienfait. Riche en eau, la tomate permet l’hydratation de l’organisme. De plus, elle fait du bien à notre peau en la rendant plus belle et permettant de lutter contre les acnés. Aussi, elle dispose d’une grande action bénéfique sur les organes reproducteurs masculins. Le lycopène présent dans la tomate agit sur les spermatozoïdes tout en facilitant leur motilité (ensemble des mouvements spécifiques d’un organe). En plus de favoriser le déplacement des spermatozoïdes, celui-ci va renchérir considérablement le nombre des spermatozoïdes et réduire le nombre des anormaux. Des études scientifiques révèlent aussi que le lycopène pourrait stopper la progression du cancer de la prostate qui est la deuxième cause de décès chez l’homme après le cancer du poumon.

Comment la consomme-t-on ?

Pour avoir une bonne quantité de lycopène dans la tomate, il faudrait la cuire ou consommer les produits dérivés que sont entre autres le jus, le ketchup, la sauce et la pâte de tomate. Néanmoins pour ceux qui désirent la consommer crue, il faudrait opter pour des tomates mûres et bien rouges et les accompagner d’un peu d’huile d’olive pour faciliter la libération lycopène.

Alors, ne serions-nous pas en face de cette fameuse fontaine tant recherchée ? Aussi n’oubliez pas ! Pour rester en bonne santé, veuillez consommer au moins 5 fruits et légumes par jour.

Par Yannick Laka

L'invité
L'invité de TCHEYA est un contributeur indépendant qui souhaite partager des billets pertinents avec les lecteurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.