Pourquoi s’engager dans le HeForShe ? Souvent quand on parle de féminisme, d’égalité des genres, de violences faites aux femmes… la majorité des hommes ne se sentent pas concernés. Pourtant, ils devraient. Nous devrions. 

De tous les arguments avancés, certains disent ne pas se reconnaître dans la définition actuelle de ces termes. D’autre part, certaines femmes disent ne pas souhaiter l’aide des hommes car elles ont du mal à croire en la sincérité de ce ralliement. Aussi, cela voudrait-il insinuer qu’elles ne peuvent rien mener à bout toutes seules.

Et si dans un premier temps, chacun commençait par nous donner sa compréhension du féminisme (en commentaire) ? La mienne serait :

” Si être féministe c’est défendre les droits des femmes et combattre les inégalités auxquelles elles font face, alors je suis féministe et vous devriez tous l’être. Enfin, j’ose espérer. “

Campagne heforshe

Pour faciliter l’engagement des hommes, l’initiative HeForShe (« lui pour elle ») qui est une campagne de solidarité pour l’égalité des sexes a été lancée par l’ONU Femmes. Son objectif est de faire participer les hommes et les garçons dans le combat pour l’égalité des sexes et les droits des femmes. Et ce, en les encourageant à prendre des mesures contre les inégalités rencontrées par les femmes et les filles.

Quelles sont pour vous les raisons qui justifieraient l’engagement des hommes ?

1. Parce que c’est un devoir

“La révolution et la libération des femmes vont de pair. Et ce n’est pas un acte de charité ou un élan d’humanisme que de parler de l’émancipation des femmes. C’est une nécessité fondamentale pour le triomphe de la révolution. Les femmes portent sur elles l’autre moitié du ciel”.

Capitaine Noël Isidore Thomas Sankara dans L’émancipation des femmes et la lutte de libération de l’Afrique.
Thomas Sankara HeForShe

2. Parce que nous serons des pères demain (Enfin, pour ceux qui en feront le choix)

Je suppose qu’en tant que père, vous souhaiteriez que :

  • Votre fille puisse nourrir des ambitions présidentielles sans avoir à faire 3024 fois plus de sacrifices que les hommes à qui elle se verra opposée,
  • Dormir sur vos deux oreilles lorsque votre fille sera de sortie avec ses amis,
  • Votre princesse rentre de l’école tous les jours le sourire aux lèvres et qu’elle s’épanouisse dans toutes les activités qu’elle aura choisies de faire,
  • Vous aimeriez que, vous souhaiteriez que, etc, etc.

Ceux qui sont tentés de dire le contraire, rendez-vous dans quelques années quand la paternité tapera à votre porte.

3. Parce que le combat n’est pas contre les hommes mais contre le système patriarcal

Mesdames, la vérité si je mens.

Le combat n’est pas contre les hommes ; il est contre le système et la société qui de par leur caractère patriarcal favorisent l’émancipation de tout ce qui est masculin. Ils censurent ou infirment tout le talent qui est dans la féminité. Mais comme on peut bien le constater, les hommes sont ceux qui profitent de ces avantages. Il est donc nécessaire qu’ils l’acceptent, le comprennent et s’en départissent pour que les cartes soient redistribuées de façon équilibrée sinon je cite : « elles leur seront arrachées des mains ».

4. Parce que les femmes sont I-N-D-I-S-P-E-N-S-A-B-L-E-S

“Se passer des femmes aboutit à un échec. Elles ont un sens beaucoup plus élevé du respect de la vie quand les hommes ont le sens du respect du pouvoir. Ouvrons-leur tous les centres de décision. Et disons-leur : soyez vous-mêmes. Ne nous imitez pas. Si on se bat pour avoir des femmes au pouvoir, c’est précisément parce qu’elles apportent ce que les hommes n’ont pas. Alors dirigez en tant que femmes. Réagissez en tant que femmes. C’est là votre force. Et ce sera notre chance.”

Dr. Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix.

5. Parce que #NotAllMenAreTrash (tous les hommes ne sont pas des ordures !)

Il nous faut admettre que parfois/souvent, nous faisons le mauvais choix en matière d’hommes. Nous fuyons nos responsabilités en nous cachant derrière #MenAreTrash. La réponse #NotAllMenAreTrash nécessite que les hommes aussi s’engagent parce qu’ils ont un rôle à jouer dans les questions d’égalité de genre :

  1. Être de bons pères, frères… et transmettre les bons comportements aux autres hommes,
  2. Intégrer que les femmes sont leurs égales,
  3. Renoncer aux privilèges que la société leur a jusque-là accordé

“NotAllMenAreTrash, just make sure to choose the good one even if there is not a lot. Women too can be trash, like PEOPLE are trash”

Tous les hommes ne sont pas des ordures. Il faut juste s’assure de choisir le bon même s’il n’y en a pas beaucoup. Les femmes aussi peuvent être des ordures, comme tout le monde.

S’il est vrai qu’un crime/comportement a autant à avoir avec l’éducation que la société dans laquelle la personne a grandi, il devient alors impératif d’éduquer les garçons et les hommes à aller dans le sens du respect de la femme et de l’égalité des sexes. Dans la plupart des cas, la prévention vise toujours les filles/femmes. Mais c’est en éduquant mieux les garçons/hommes qu’on en finira avec les violences sexuelles, les discriminations basées sur le genre et les maux conjoints.

Et pour ceux qui ne veulent toujours pas être féministes, vous pouvez toujours vous dire :

” Je ne sais pas si je suis féministe. Je sais juste que si j’étais une femme, je ne voudrais pas que la société m’impose ces limites. “

Lisez aussi  Si j’étais un homme (7 femmes, dans la peau de 7 hommes)

Jerry Azilinon “The Jeytleman”

L'invité
L'invité de TCHEYA est un contributeur indépendant qui souhaite partager des billets pertinents avec les lecteurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.