Ce jeudi 28 juin 2018, les locaux de la primature ont connu une ambiance différente de son habitude. En effet, elle accueillait la célébration des 5 ans du C2D ; contrat de désendettement et de développement.

 

L’objectif de la célébration du C2D

A travers cette célébration, il s’agissait de faire la promotion de l’impact qu’a eu les projets du C2D dans le développement socio-économique en Côte d’Ivoire. Ce fut aussi l’occasion de faire connaître davantage le programme du C2D au grand public et ses activités par secteur aux populations. Aussi le but était-il de promouvoir les réalisations du C2D en rapport avec les besoins et les attentes des populations. La nouvelle identité graphique du programme a été dévoilée.

Piloté par le Premier ministre ivoirien, S.E.M Amadou Gon Coulibaly et Mme Delphine Geny-Stephann, Secrétaire d’Etat auprès du ministre français de l’Economie et des Finances, représentant le gouvernement français ; la cérémonie débuta par une réunion restreinte (REUNION DU COS-C2D ) dans la salle C de la Primature.

Les participants ont échangés autour de 6 thèmes:

  1. Le Bilan et les perspectives du C2D ;
  2. La Conclusion et recommandation des audits C2D ;
  3. Affectation de la réserve du 2ème C2D ;
  4. Planning d’instruction du 3ème C2D ;
  5. Divers ;
  6. La Signature Convention ECOTER.

Ouverture des festivités

Après cette réunion, ils ont laissé place à la célébration proprement dite. Cela s’est produit entre des prestations d’artistes et autres présentations ; des aminations, le discours du ministre, et le point de presse, moment le plus attendu par les journalistes.

S.E.M Amadou Gon Coulibaly a indiqué pour sa part que la célébration des 5 ans du C2D s’inscrit dans une logique de bonne gouvernance et de recevabilité qui s’attache à l’exercice de la responsabilité publique. Aussi a-t-il dit en faisant le bilan opérationnel et institutionnel du Contrat de désendettement et de développement (C2D) :

« Au plan opérationnel 26 conventions d’affectation ont été signées pour un montant total de 1093 milliards Fcfa (1,66 milliard d’euros) ; soit 95% du montant des deux C2D engagés. Les investissements ont atteint 680 milliards Fcfa (1 milliard d’euros) sur un budget total d’échéance remboursé de 782 milliards Fcfa (1,19 milliards d’euros). Ce qui représente un taux de décaissement de 87%, un taux qui je pense est à saluer. »

Quand à la représentante du gouvernement français, elle a estimé que le C2D est utile pour le développement de la Côte d’Ivoire. Aussi a-t-elle confirmé l’entière confiance de la France envers le gouvernement ivoirien.

Ensuite, les officiels ont coupé le ruban inaugurale d’une magnifique exposition photo. Celle-ci retraçait les activités du C2D depuis 2012. L’exposition photo a fait l’objet de nombreuse visites.

C’est avec une conférence ouverte à la Salle Auditorium que la célébration s’est enfin terminée. Le thème de cette conférence était : Le C2D dans les réformes des secteurs sociaux en Côte d’Ivoire : l’Education et la Santé. 

Conférence ouverte C2D

Arnaud Koné
Je suis Arnaud Koné, un jeune ivoirien passionné de communication digitale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.