Pour la petite histoire, le costume est un mot d’origine italienne dérivé du français COUTUME. Il désigne la combinaison d’une veste et d’un pantalon confectionnés dans une même étoffe et nécessitant un savoir-faire tailleur. Lorsqu’un gilet accompagne l’ensemble, on parle de complet ou de costume trois pièces.

Les origines du costume

Les origines des costumes deux pièces seraient apparues au XVIIième siècle : lorsque les justaucorps, culottes et gilets s’accordaient par couleur. Toutefois, il faudra attendre le milieu du XIXème siècle pour que le costume deux pièces que nous connaissons aujourd’hui fasse son apparition en Angleterre.

Le costume est virilité. Il représente le style masculin dans sa plus grande noblesse. Il est aussi tradition et véhicule respect et désir. On le retrouve au travail et dans les fêtes, élégant ou ridicule selon les manières dont l’homme le porte.

Pour d’autres, il représente l’autonomie, la liberté, la domination et la communauté. Toujours est-il qu’à l’heure actuelle vous vous en fichez un peu de ce qu’il peut représenter. Il vous faut juste acheter un costume. Selon l’évènement (mariage, cérémonie, RDV professionnel ou soirée entre amis), il y aura différentes façons de le porter.



Cependant monsieur, si vous souhaiter dégager à coup sûr une allure charismatique, il y a des règles imminentes à respecter.

Les règles de base

Comme on l’a sans doute deviné, la veste est la pièce maitresse du costume. Mal la choisir, suffit à réduire à néant l’allure de son porteur. Par conséquent, il est important de savoir certaines choses avant d’en faire l’acquisition.

Attention ! Le blazer n’est pas une veste de costume.

La tradition veut que la veste de costume soit, en principe, indissociable de son pantalon ; tandis que le blazer convienne parfaitement à une tenue plus décontractée, pouvant ainsi être dépareillée. Il est vrai que le parfait “gentleman” à nature à être conformiste sur le plan stylistique… Réf : Article sur Comment choisir et porter son blazer) 

La veste du blazer est légèrement plus longue tandis que le blazer plus court peut parfaitement être parié à des chinos ou simplement avec des Jeans. Réf : Article Tout sur le fameux pantalon chino

Comment choisir son costume : La taille

La veste de costume

Comment porter le costume

Il existe des astuces pour connaitre sa bonne taille :

  • Concernant le ceintrage, la veste devrait se resserrer légèrement au niveau de la taille à raison d’un pli lorsque le premier bouton est mis pour accentuer vos épaules. Trop de plis qui viennent des aisselles aux boutons équivaudraient à une veste de costume trop serrée.
  • Concernant la longueur de la veste de costume, le bord inférieur de la veste devrait arriver au bout de vos doigts lorsque vous avez les bras détendus tout au long du corps, vos manches doivent tomber juste au-dessus des poignets laissant paraître un à deux centimètres de manchette

Le pantalon du costume

Ni trop large, ni trop serré, ni trop court ni trop long ; le pantalon de costume devrait avoir la taille juste. En effet, il doit « se casser » sur la chaussure en ne faisant qu’un seul pli. S’il n’y a pas de pli, cela signifie que le pantalon est soit trop petit ou trop juste. Si le pli est trop profond ou qu’il y a trop de pli, cela signifie que le pantalon est trop grand.

Très important : il faudrait éviter les pantalons avec des plis à l’avant ou des revers. Les pantalons a plis sont aujourd’hui démodés. Choisissez un pantalon plat qui affinera vos jambes.

Source image : https://www.brice.fr

Autres éléments très important le drop et le fit

Le drop

Il s’agit de la différence de taille entre la veste et le pantalon. Plus le drop est élevé, plus le pantalon est ajusté par rapport à la veste, et donc plus la silhouette est élancée. A l’inverse, plus il est bas, plus la silhouette générale est droite. Le DROP diffère énormément selon les marques, pour qui la silhouette est une composante à part entière de leur identité et de la morphologie.

Le fit

Un pantalon de costume n’est pas un jean brut : le port est plus lâche et la matière bouge plus. L’objectif est de mettre en valeur son tombé et sa fluidité sans rendre le pantalon inutilement large. Au-delà des notions de taille haute et de taille basse, l’idéal est que votre pantalon soit juste au-dessus des os de la hanche, en dessous du nombril.

Vous pouvez opter pour une taille haute et basse dans les cas de figure suivant :

  • Taille basse : vous êtes grand et fin ; vous avez tout intérêt à rétrécir visuellement vos jambes. Un pantalon taille basse est parfait pour ça.
  • Taille haute : vous êtes petit et vous avez un peu d’embonpoint. Un pantalon taille haute allonge les jambes et cache la graisse superflue. C’est bien aussi si vous avez un physique athlétique et des fesses musclées

Voici là, quelques informations à savoir pour dompter cette tenue incontournable du dressing de l’homme.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.